• Assainissement: enquête publique "bouclée" le 9 mars

    Assainissement: enquête publique "bouclée" le 9 mars

    Nous avons tout lieu de penser que ce plan, indiquant la zone qui pourrait être concernée par l’implantation d’une station d’épuration, vous est déjà familier ; que vous avez eu la curiosité d’aller consulter le site Internet de la mairie de Lézardrieux. Si tel n’est pas le cas, vous le retrouverez dans le document (pdf) « Mise à jour du schéma directeur d’assainissement des eaux usées » (rubrique Urbanisme). L’intérêt premier de ce document est de nous informer sur le secteur qui sera impacté (losanges rouges). L’autre plan (ci-dessous), que nous avons déjà eu l’occasion de mettre en ligne, a pour lui de nous indiquer la parcelle qui a été considérée comme la plus favorable pour accueillir la station. Il s’agit de la parcelle 815.

    Aucune décision n’est gravée dans le marbre. Il ne s’agit que d’une étude de zonage préalable et non de faisabilité. Ceci nous a été confirmé par Loïc Cordon, l’adjoint en charge des travaux. Mais ce projet d’assainissement semi collectif, puisque ne concernant que 48 maisons, interpelle tous les résidents du hameau.

    C’est d’abord le choix du site qui pose question. Pourquoi implanter une station d’épuration si près d’habitations ? On peut comprendre la crainte des habitants de ce secteur. Cette station de traitement des eaux usées ne risque-t-elle pas d’engendrer des nuisances malodorantes ? Question on ne peut plus légitime.

    Même si la municipalité n’a pas l’entière maîtrise du foncier, coincée entre les contraintes des zones naturelles à protéger et de la conservation de terres agricoles,  c’est elle qui a indiqué à la société Aménagements et Territoires Ouest les terrains sur lesquels elle devait opérer les sondages (premier semestre 2016). Un argument a pesé lourd dans ce choix : le coût final. Moins il y aura de tuyaux à mettre, mieux ce sera. Pour autant, a-t-on l’assurance que les roseaux (c’est le procédé qui est le plus mis en avant, mais ce n’est pas le seul), auront cette capacité à nous faire oublier la nature du terrain qui les nourrit ?

    Ne nous voilons pas la face ! Ce projet d’assainissement d’une partie du hameau relève du casse-tête. Il est cependant incontournable car la configuration de certaines maisons du centre ne permet pas un épandage individuel conforme aux normes. Même si dans ce secteur, plusieurs habitations, moins contraintes en terme d’espace, se sont mises en règle, il ne peut être envisagé de laisser pour compte celles pour qui le tout à l’égout semble être la seule solution envisageable. A chacun sa m…est-il courant de dire. Ici, au propre comme au figuré, une telle « philosophie » serait nauséabonde si elle venait à s’étaler.

    Il est une certitude à ne pas perdre de vue : l’intérêt général doit prévaloir sur les intérêts particuliers. La proposition municipale  a pour objet l'amélioration du bien-être collectif. Mais il est naturel qu'un projet de cette nature soulève des inquiétudes. Et il est indispensable que chacun puisse exprimer ses craintes pour infléchir le projet en phase d'étude.

    Nous avons tous, vous avez la possibilité de les porter à la connaissance de nos élus. Quitte, pourquoi pas, à suggérer un plan B, pour reprendre une expression à la mode.

    Nous ne pouvons donc que vous conseiller, si ce n’est déjà fait, de vous positionner avant que ne soit close l’enquête publique (le 9 mars à 17 h). Vous pouvez le faire en vous rendant à la mairie, chaque jour, aux heures ouvrables. Si cela vous est impossible, vous pouvez adresser vos remarques par écrit et même le faire directement par la voie électronique. Même si ce n’est pas demain la veille que les tractopelles vont commencer à creuser le macadam, mieux vaut se faire entendre avant qu’il ne soit trop tard.

     

     

     

    Assainissement: enquête publique "bouclée" le 9 mars


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :