• Pour le Téléthon, sur les chemins de l’île à Bois

    Pour le Téléthon, sur les chemins de l’île à Bois

     

    130. Rien à voir avec le coefficient de marée de ce samedi 24 novembre. Ces jours derniers, la Lune n’exerçait pas une très forte attraction sur la planète bleue. Avec un coefficient de 97, il n’y avait guère d’incitation à endosser son ciré (jaune ?) pour aller farfouiller dans les mares.

    130, c’est le nombre de marcheurs qui ont souhaité « mettre les jambes en mouvement  pour la bonne cause », celle du Téléthon,  répondant ainsi à l’initiative de l’association Chemins,& Patrimoine. Deux fois plus nombreux que l’an passé. Mais, comme pour les années précédentes, c’est Kermouster qui s’est trouvé ainsi placé au cœur de cette journée de solidarité.

     

    Pour le Téléthon, sur les chemins de l’île à Bois

    Pour le Téléthon, sur les chemins de l’île à Bois

     

    Un café chaud, à même la salle communale,  pour accompagner le moment de l’inscription, un roulement de caisse claire suivi du souffle des cornemuses et bombardes des Sonnerien an Trez, les 260 pieds chaussés ont alors commencé à faire chauffer les semelles. Direction l’île à bois.

     

    Pour le Téléthon, sur les chemins de l’île à Bois

     

    Pas de quoi attraper des ampoules, compte tenu de la faible distance qu’il aura fallu franchir, mais une belle opportunité pour remonter le cours de l’histoire, cette île privée, devenue presqu’île pour cause de guerre, portant encore en elle quelques vestiges de ces années marquées par le bruit des bottes. Les Allemands, devenus maîtres des lieux, en auront fait un poste de contrôle sur l’estuaire. Ils y ont implanté des blockhaus. Certains sont mainteant aménagés pour accroître les capacités d’hébergement, l’île ayant désormais vocation à accueillir mariages, fêtes de famille et séminaires.

     

    Pour le Téléthon, sur les chemins de l’île à Bois

    Pour le Téléthon, sur les chemins de l’île à Bois

    Pour le Téléthon, sur les chemins de l’île à Bois

     

    Le temps d’une halte sur le point culminant de cette île de 15 hectares, tous les téléthonistes  auront trouvé réponse à cette question qui pouvait encore en titiller quelques uns : le petit édifice qui se dresse en ce  point n’est pas une chapelle, mais un corps de garde. Depuis plusieurs siècles l’île à bois veillait à protéger la terre des périls de la mer.

     

    Pour le Téléthon, sur les chemins de l’île à Bois

     

    Cette balade sur le chemin de l’histoire aura été source de multiples échappées visuelles  sur la baie de Pommelin, Bréhat et le Ferlass. D’autant plus appréciées puisque le soleil aura illuminé le paysage tout au long de l’après-midi. Avant la dispersion, certains participants seront passés par la case chapelle.

     

    Pour le Téléthon, sur les chemins de l’île à Bois

     

    Quelques heures plus tard, une bonne partie de ces marcheurs  prendront  nouveau grand plaisir, salle Georges Brassens, au centre bourg, à partager soupe de potimarron et tartiflette avec plusieurs dizaines autres personnes. Pour la plus grande satisfaction des bénévoles de l’association qui se sont décarcassés pour donner à cette journée un caractère festif. Générosité et convivialité, un cocktail savoureux.

    Mais les cœurs ont également battu au rythme d’une soirée fleurant bon la nostalgie. Ah ! ce bon vieux temps du rock, de la samba, de la bossa nova. Et que je te twiste again ! Sans oublier la ronde des danses bretonnes, ni même cette chenille qui, tout en vous faisant sentir le poids des mains sur les épaules, vous fait oublier celui des ans. Avec en guise de cerise sur le gâteau, ce slow immortel, « Ma vie » d’Alain Barrière.

     « Qu’il est long le chemin ! » Voilà plus d’un demi siècle que cette ode à l’amour de la vie tourne en boucle. Ce samedi soir, les marcheurs au grand cœur  ont prouvé que l’on pouvait croire à l’éternelle jeunesse.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :