• Décès de Marie-Yvonne Merlot

    Par trois fois, les drapeaux se sont inclinés sur son cercueil avant que ne s’élève l’encens. Tout comme son époux, Hubert Merlot,  rencontré sur un bateau en partance pour l’Indochine, Marie-Yvonne Merlot, 93 ans,  a eu droit, ce lundi, aux honneurs de la Patrie, à l’issue de la cérémonie religieuse, en l’église Saint Jean Baptiste de Lézardrieux. L’Armée aura scellé leur union. Elle vient de le rejoindre dans la tombe, dans  le cimetière de Kermouster.

     Veuve, elle aura mené trois ans durant son dernier combat, entouré de l’affection de sa famille. Aux dires de celles et ceux qui ont bien connu cette femme d’ici, elle avait un caractère bien trempé. Pour les autres, c’était la vieille dame de la maison d’à côté, devenue spectatrice silencieuse d’un monde qui n’était peut-être déjà plus le sien. Que de têtes nouvelles dans ce hameau où elle avait su convaincre son mari de venir s’installer, à l’heure de la retraite !  Marie Yvonne Merlot s’en est allée, de guerre lasse. Nous ne croiserons plus jamais son regard mais sa silhouette ne semble pas devoir s’effacer de sitôt.. 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :