• Ce problème endémique du stationnement

    Ce problème endémique du stationnement

     

                                                                                                                    (D'après Uderzo

    Kermouster souffre d’un mal endémique : le stationnement. Souvenons-nous ! L'an passé, le hameau a frisé l’asphyxie le jour du « vide greniers ». L’autre jour, à l’occasion du concert donné sur la terrasse de La Cambuse, dans le cadre du festival Trieux Tonic Blues, la place du Crec’h avait l’allure de la place de la Concorde à l’heure de pointe.

    La concorde, un mot qu’il convient de méditer alors que, l’été montrant le bout de son nez,  ressurgit avec acuité ce problème qui, disons le tout net, est quasi insoluble. La configuration de Kermouster est telle qu’il est vain de penser le régler une bonne fois pour toute. Sauf, bien sûr, à envisager de consacrer un champ au parcage des  voitures! Mais ce serait comme si le ciel tombait sur la tête des résidents de ce village.

    Reste quand même cette question ô combien sensible du parking de l’île à Bois qui doit, pour diverses raisons, rester accessible à tous. La municipalité a cru bien faire en installant un système filtrant avec des grosses pierres. Certes, le nombre de camping-cars pouvant y prendre place est ramené à un seuil d’équilibre, du moins quand la pression ne s’exerce pas par force 9. Ainsi, le week-end de l’Ascension, automobilistes et camping caristes n’ont pas su ou pu trouver, par eux-mêmes, ce fameux point d’équilibre. Il y a fort à parier que cela relève de la quadrature du cercle, panneaux dissuasifs ou non.

    Au risque de véhiculer à nouveau l’image du village gaulois, nous sommes au regret d’avoir à dire à nos élus que la potion n’a pas eu la magie espérée. Nous n’avons pas trouvé un Kermoustérien pour approuver la mise en place de cette barrière rocheuse, à laquelle on reproche aussi son manque d’esthétisme. Bref ! Il faudra peut-être se pencher à nouveau sur ce problème.

     Convenons en ! Ce lieu de stationnement a une capacité d’absorption limitée. C’est une contrainte qui s’impose à tous. On ne peut reprocher à la municipalité d’avoir pris une initiative. Mais convenons en également ! Celui ou celle qui a en tête "La Solution" ne s’est pas encore fait connaître. Pourvu qu'il (ou elle) soit né(e)!


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :